Nouveau
  • La fraude au prêt

    Vous recevez une proposition de prêt à taux imbattable ou sans garantie à fournir : tentant ! Curieusement, on vous demande de régler au plus tôt des frais de dossier... C'est sûrement un escroc qui vous fait croire à un crédit facile à obtenir pour vous voler de l'argent.

  • La fraude aux livrets et placements financiers

    Sur Internet, une pub vante un livret d'épargne ou placement (vin, diamants, crypto-actifs...) très rentable, garanti et net d'impôt. Elle renvoie vers un site rassurant avec simulateur et rattaché à une banque connue, avec même un certificat de garantie. C'est sûrement un escroc qui vous fait croire à un placement miracle pour vous voler de l'argent.

  • La fraude aux coordonnées bancaires

    Un message de votre opérateur téléphonique ou fournisseur d'énergie... vous demande de faire désormais vos virements vers ses nouvelles coordonnées bancaires (RIB). Les fraudes sont de plus en plus organisées et abouties. Pour les rendre crédibles, les escrocs utilisent souvent des adresses de messagerie ou des sites d'entreprises aux noms connus. Méfiez-vous de ces messages.

  • Le chantage à la webcam

    Cette fraude de plus en plus courante s'opère particulièrement sur les sites de rencontre et sur les réseaux sociaux. Une personne dit avoir des photos ou des vidéos compromettantes de vous. Elle menace de les diffuser si vous refusez de payer une rançon. Faut-il céder au chantage ?

  • La demande de rançon informatique (ransomware)

    Un message alarmant s'affiche sur votre ordinateur qui vous semble bloqué. On vous demande de payer une rançon pour pouvoir le débloquer et récupérer vos données. Faut-il payer ?

  • La fraude au test technique

    La banque vous contacte pour réaliser un test technique ou de sécurité. Elle vous invite à vous rendre sur un site Internet de test ou propose même de prendre le contrôle de votre ordinateur. Vraiment ? La banque a besoin de vous pour faire des tests ? Non : aucune banque ne vous fera faire de tests. Soyez vigilants : les escrocs utilisent des adresses de messagerie et des sites d'entreprises connues pour inspirer votre confiance et se font ainsi passer pour des banques...