Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Apprendre à maîtriser ses dépenses

L'idéal, c'est de toujours mettre de l'argent de côté. Ce n'est pas toujours possible. Et pourtant quand on dépense son argent, il faut veiller à respecter un budget, malgré les nombreuses tentations.

Respecter son budget

Avoir avec soi la liste des achats prévus aide à résister aux tentations et à respecter son budget. Voici quelques bons réflexes à acquérir :

  • savoir exactement ce qu'on veut ou ce dont on a réellement besoin,
  • comparer les prix au kilo ou au litre, tout en préservant la qualité
  • éventuellement comparer sur internet,
  • faire attention aux fausses promotions (parfois en tête des rayons),
  • donner un ordre de priorité aux dépenses, quitte à remettre à plus tard celles qui ne sont pas prioritaires et qui risquent de faire dépasser le budget.

Si le budget que vous avez accordé à votre enfant ne lui suffit pas et qu'il vous réclame la différence, vous pouvez regarder avec lui chaque dépense, sur 1 mois, puis à l'année (ex 1 café par jour à 1,5 euro revient à 547 euros par an, 1 paquet de cigarettes par jour à 7 euros à 2 555 euros par an, etc.). Il se rendra ainsi mieux compte de la place de ses dépenses dans son budget.

Retour haut de page

Résister aux tentations

Les adolescents aiment bien faire du shopping, repérer les chaussures à la mode, avoir le même sac que les copines du collège, etc. Ils sont très sollicités par les publicités, les marques et les médias. La société moderne encourage à consommer toujours davantage. La mode, le regard des autres, le besoin de s'accorder des plaisirs... les occasions ne manquent pas. Ces incitations ne tiennent aucun compte de nos moyens financiers.

Une consommation raisonnée permet de faire des économies, là où c'est possible, pour mieux satisfaire ses besoins et ses envies prioritaires.

A chaque achat, le jeune peut être amené à se demander si son achat correspond plus à une envie ou à un besoin, si le produit convoité est aussi bien que le prétend la publicité, etc.

Attention cependant :

  • la publicité crée le besoin,
  • on ne peut pas acheter tout ce qui nous fait envie,
  • on peut se faire plaisir si on en a les moyens : à défaut, il faut se restreindre sur autre chose, faire des choix.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre