Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

L'activité professionnelle avec la maladie ou le handicap

Il existe différentes aides ou dispositifs vous permettant de garder ou de retrouver une activité professionnelle.

La qualité de travailleur handicapé

Difficile d'obtenir ou de conserver un emploi avec une maladie ou un handicap (suite à une altération d'une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique) ? La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) peut vous reconnaître la qualité de travailleur handicapé.

Cette reconnaissance vous permet de bénéficier de l'ensemble des mesures existantes en matière d'emploi et de formation professionnelle, notamment :

  • orientation vers une entreprise adaptée (ex "atelier protégé"), un établissement ou un service d'aide par le travail,
  • stages de préformation professionnelle ou de rééducation professionnelle,
  • aides de l'Association nationale de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph).

Retour haut de page

Les aides à la création d'entreprise

L'Association nationale de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle (Agefiph) des personnes handicapées peut vous attribuer une aide financière. Vous devez y déposer un dossier comprenant :

  • un exposé détaillé du projet de création d'activité,
  • l'étude de marché et, le cas échéant, le contrat de franchise,
  • l'indication du lieu d'activité,
  • la date prévue du démarrage,
  • le projet de statuts de la société,
  • votre curriculum vitae,
  • copie du document reconnaissant votre handicap.

Vous pouvez bénéficier des aides de l'Etat à la création ou reprise d'entreprise (ACCRE - Aide destinée aux Chômeurs, Créateurs, Repreneurs d'Entreprise, NACRE - Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d'Entreprise).

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre