Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Maladie, handicap : les assurances et les aides

Vous êtes malade et/ou vous avez un handicap, depuis la naissance, à la suite d'un accident ou d'une maladie ? Vous devez trouver des sources de revenus pour pouvoir faire face à toutes vos charges et dépenses et ainsi préserver au mieux l'équilibre de votre budget. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de la Maison départementale des personnes handicapées et à rencontrer une assistante sociale pour faire le point sur votre situation.

Faire jouer l'assurance pour rembourser votre crédit

Avec votre crédit, vous avez souscrit une assurance. Si la garantie incapaci de travail / invalidi figure au contrat d'assurance, contactez votre assureur pour qu'il prenne en charge le remboursement des échéances, même si votre incapacité de travail n'est pas définitive ou votre invalidité totale.

Vérifiez dans votre contrat les conditions de prise en charge :

  • Certaines personnes peuvent en effet être considérées comme invalides par la Sécurité Sociale mais ne pas bénéficier de l'assurance invalidité. En outre, la garantie est souvent supprimée pour les arrêts de travail après un certain âge (60 ans par exemple).
  • L'assurance ne peut prendre effet qu'au-delà d'une certaine durée d'arrêt de travail, 90 jours par exemple. L'indemnisation ne débute, dans ce cas, qu'au 91ème jour. Il est cependant nécessaire, pour bénéficier d'une prise en charge à bonne date, que vous présentiez votre demande dès le début de l'arrêt de travail.

L'indemnisation se poursuit le cas échéant dans la période dite d'invalidité.

Retour haut de page

Percevoir toutes les aides et allocations possibles

Pour bénéficier de l'Allocation Adulte Handicapé (AAH) vous devez notamment :

  • être français ou étranger en situation régulière,
  • être âgé de plus de 20 ans (n'être plus à charge si vous avez entre 16 et 20 ans) et de moins de 60 ans (après, vous percevez une pension ou un avantage vieillesse),
  • avoir un taux d'incapacité permanente d'au moins 80 % ou compris entre 50 et 79 % avec une restriction substantielle et durable de l'accès à l'emploi,
  • avoir des ressources inférieures à un certain plafond différent selon la composition du foyer.

A votre domicile, vous ne pouvez pas faire seul certaines activités ou les faites difficilement ? Renseignez- vous auprès de la Maison départementale des personnes handicapées pour éventuellement bénéficier de la prestation de compensation du handicap. Elle se matérialise par l'établissement d'un plan individuel de compensation en fonction de vos besoins :

  • d'aides humaines,
  • d'aides techniques,
  • d'aménagement du logement et du véhicule,
  • d'aides exceptionnelles ou d'aides animalières.

A noter

Vous pouvez réaliser des simulations des aides auxquelles vous pourriez avoir droit sur le site mes-aides.gouv.fr

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre