Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Quelle solution si l'assurance est très chère ou impossible ?

En cas de difficultés, des solutions alternatives sont acceptées. Vous pourrez :

  • demander dans certains cas la prise en charge des surprimes si l'assureur vous en applique,
  • demander une délégation d'assurance,
  • proposer une garantie alternative.

Un écrêtement ou une limitation des surprimes

Une partie des surprimes éventuelles peut être prise en charge pour les personnes à revenus modestes, en cas d'achat d'une résidence principale ou de prêt professionnel.

Pour bénéficier de ce dispositif, appelé écrêtement des surprimes, votre revenu ne doit pas dépasser un plafond fixé en fonction du nombre de parts de votre foyer fiscal et du Plafond de la Sécurité Sociale (PSS).

Pour être éligible au dispositif, votre revenu (net imposable) devra être inférieur ou égal :

  • à 1 PSS si le nombre de parts de votre foyer fiscal est de 1
  • à 1,25 PSS si le nombre de parts de votre foyer fiscal est de 1,5 à 2,5
  • à 1,5 PSS si le nombre de parts de votre foyer fiscal est de 3 et plus.

Si vous entrez dans une des catégories ci-dessus, votre prime d'assurance ne représentera pas plus de 1,4 point dans le taux annuel effectif global (TAEG) de votre crédit.

Enfin, si vous êtes éligible au dispositif et avez moins de 35 ans, les surprimes d'assurance d'un PTZ + seront ingralement prises en charge.



Version sous-titrée

Retour haut de page

Une délégation d'assurance

Vous pouvez proposer à votre banque un autre contrat d'assurance emprunteur décès et invalidité, souscrit directement auprès de l'assureur de votre choix.

Elle devra l'accepter si, après étude, ce contrat présente un niveau de garantie équivalent à son contrat d'assurance groupe. Pour comparer les offres, vous pouvez utiliser la Fiche Personnalisée qui vous est remise au plus tôt suite à la réalisation par le prêteur de l'étude personnalisée de votre demande de crédit immobilier

Une fois l'offre de prêt émise, le taux d'intérêt doit être maintenu.

Retour haut de page

Une garantie alternative

Sans assurance emprunteur ou si les garanties apportées par l'assurance apparaissent insuffisantes, la banque essaiera avec vous de trouver une garantie alternative (voir la fiche d'information sur les garanties alternatives) ou complémentaire. Il peut s'agir par exemple et selon votre situation :

Dans tous les cas, c'est la banque qui appréciera la valeur de cette garantie alternative.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Mini-guides

La convention AERAS

La Convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) vise à faciliter l'accès à l'assurance et au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé. S'il y a lieu, cette convention s'applique automatiquement dès que vous déposez une demande d'assurance mais ne vous en garantit pas l'obtention.

Voir le mini-guide

Autres documents

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre