Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le dispositif AERAS pour un crédit immobilier ou professionnel

Le dispositif est différent selon qu'il s'agit de l'assurance décès ou de l'assurance invalidité.

L'assurance décès

Si votre état de santé ne vous permet pas de bénéficier des conditions standard, votre dossier sera automatiquement examiné à un 2 ème niveau par un service médical spécialisé.

Si, à l'issue de cet examen, une proposition d'assurance ne peut toujours pas vous être établie, votre dossier sera examiné, toujours automatiquement et sans intervention de votre part, par un 3 ème niveau national (composé par un pool d'assureurs et de réassureurs) constitué d'experts médicaux de l'assurance, uniquement si :

  • votre âge en fin de prêt n'excède pas 70 ans,
  • si l'encours maximum ne dépasse pas un montant de 320 000 euros (hors crédits relais en cas d'acquisition de la résidence principale).

Une proposition d'assurance de 2 ème ou 3 ème niveau est normalement plus coûteuse que le tarif standard pour prendre en compte le risque analysé.



Version sous-titrée

Retour haut de page

L'assurance invalidité

Il est souvent préférable que le risque d'invalidité soit couvert par une assurance. Les assureurs vous proposeront, si la couverture du risque invalidité est possible :

  • une garantie invalidité aux conditions standard avec le cas échéant, exclusion(s) et/ou surprime ;
  • une garantie invalidité spécifique prévue par la Convention AERAS (avec un taux d'incapacité fonctionnelle de 70% et ne comportant aucune exclusion concernant la pathologie déclarée par l'assuré).

Si aucune couverture du risque invalidité n'est possible, ils vous proposeront au minimum la couverture du risque de perte totale et irréversible d'autonomie.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Mini-guides

La convention AERAS

La Convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) vise à faciliter l'accès à l'assurance et au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé. S'il y a lieu, cette convention s'applique automatiquement dès que vous déposez une demande d'assurance mais ne vous en garantit pas l'obtention.

Voir le mini-guide

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre