Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

La garantie en cas de perte d'emploi

La garantie en cas de perte d'emploi a pour objet la prise en charge des mensualités du prêt en cas de chômage. Elle entre en jeu sous certaines conditions.

Modalités d'indemnisation

La garantie en cas de perte d'emploi ne commence, en général, que trois à six mois après l'adhésion au contrat et peut cesser lorsque l'assuré a atteint un certain âge (50 ou 55 ans).

Habituellement, les 3 premiers mois de chômage ne donnent lieu à aucune indemnisation.

La durée totale d'indemnisation est toujours limitée dans le temps, par exemple à 2 ans. Cette durée d'indemnisation ne pourra généralement être atteinte qui si vous êtes au chômage plusieurs fois pendant la durée du prêt. En effet, une limite (9 mois, 15 mois,...) est généralement fixée pour l'indemnisation d'une période de chômage ininterrompu. Si vous êtes encore sans emploi à l'issue de cette période, l'indemnisation cessera. Il vous faudra justifier d'un emploi pendant plusieurs mois avant que la garantie puisse jouer pour une nouvelle période de chômage.

Retour haut de page

Cas d'exclusion

La garantie ne joue pas dans un certain nombre de cas, par exemple, elle ne couvre pas :

  • les salariés en période d'essai ou en pré-retraite,
  • les cas de démission volontaire,
  • le chômage partiel,
  • les licenciements non pris en charge par Pôle Emploi (anciennement ASSEDIC) ou l'Etat,
  • le chômage intervenant à l'issue d'un non-renouvellement de contrat à durée déterminée.

A noter

Informez-vous toujours très attentivement des possibilités d'assurance ainsi que des conditions des contrats associés à un prêt. Il y va de votre intérêt comme de celui de vos proches.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre