Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le prêt écologique

De plus en plus de banques proposent des prêts écologiques (éco-prêt ou prêt développement durable) pour financer les travaux favorisant les économies d'énergie et la performance énergétique dans les logements anciens (maison, appartement). Une enveloppe représentant 2 % des fonds perçus au travers des livrets de développement durable (LDDS) sont ainsi alloués par les banques pour financer ces prêts.

Les conditions pour bénéficier d'un prêt écologique

Il n'est pas nécessaire que vous ayez vous-même un LDDS (livret de développement durable et solidaire). Comme pour tout prêt, la banque étudiera votre dossier, notamment au regard de votre solvabilité et des garanties. Le taux d'intérêt de ces prêts est globalement plus bas que celui d'un prêt classique.

L'octroi d'un tel prêt écologique est soumis à la présentation d'une attestation fournie (ou devis) par l'entreprise en charge des travaux à effectuer au sein du bien immobilier (maison, appartement) et certifiant du bien fondé écologique de ces derniers. Autrement dit, vous ne pourrez pas bénéficier de ce prêt si vous comptez réaliser vous-même les travaux.

Retour haut de page

Les travaux financés

Si vous souhaitez associer votre bien immobilier au respect de l'environnement, vous pouvez bénéficier d'un prêt écologique ou d'un éco prêt pour certains travaux qui sont définis par le code des impôts, notamment :

  • équipement de votre maison en panneaux solaires ou tout autre équipement de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable (énergie solaire, éolienne, hydraulique ...),
  • acquisition d'appareils de régulation du chauffage,
  • installation d'une chaudière à basse température,
  • travaux d'isolation thermique des murs et vitres (lors de la rénovation d'un appartement par exemple),
  • mise en place d'équipements de chauffage ou de production d'eau chaude utilisant le bois ou d'autres biomasses pour une maison ou un appartement,
  • installation de pompes à chaleur.

Selon la nature des travaux, vous pouvez être éligible à l'éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) dont les conditions d'attribution ne sont pas soumises à un plafond de ressources. Les deux prêts peuvent aussi venir se compléter si les montants des travaux dépassent les 30 000 euros.

Retour haut de page

Les autres aides

A côté des prêts écologiques, les aides sont nombreuses pour vous aider à financer vos dépenses d'économies d'énergie : l'Etat, les régions, les établissements publics, l'ANAH... vous proposent des subventions.

Pensez à contacter tous ces organismes afin d'établir au mieux votre plan de financement en tenant compte de ces aides, et avant de contracter votre prêt écologique.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Construire ma maison aux normes climat

" Bâtiment basse consommation (BBC) ", " RT 2012 ", " bâtiment à énergie positive (BEPOS) ", " bâtiment à haute qualité environnementale (HQE) " ... Quelle que soit l'appellation, l'objectif est la réduction de la consommation énergétique du logement et la lutte contre le réchauffement climatique. Ce guide vous présente les financements et les aides qui existent.

Voir le mini-guide

Eco-rénover mon logement

De nombreuses aides et financement existent pour vos travaux d'éco-rénovation, vous permettant ainsi de réduire la consommation énergétique de votre logement et par là-même les coûts de son fonctionnement.

Voir le mini-guide

Autres sites