Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Peut-on obtenir l'effacement de ses dettes ?

A tout moment de la procédure, votre dossier peut être orienté vers une procédure de rétablissement personnel qui peut amener éventuellement à un effacement de vos dettes (partiel ou total). L'effacement, même partiel, des dettes n'est jamais automatique.

Quand et comment bénéficier d'un effacement des dettes ?

Votre situation financière doit être extrêmement difficile au point que même un remboursement de vos dettes en plusieurs fois ne soit pas possible.

Ainsi, le dossier peut être orienté vers cette procédure à tout moment : dès la recevabilité du dossier, mais aussi en cours de plan de redressement si votre situation s'est aggravée.

Seul le juge de l'exécution peut ouvrir cette procédure : de son propre chef, à l'initiative de la commission ou de vous-même.

Retour haut de page

Les deux situations possibles

  • Vous possédez des biens susceptibles d'être vendus. Le juge nomme un mandataire liquidataire, qui sera chargé de vendre certains de vos biens et de rembourser vos créanciers avec le produit de la vente : c'est une liquidation judiciaire. Vos biens sont vendus dans les 12 mois, à l'exception de ceux nécessaires à la vie quotidienne et à votre activité professionnelle, comme par exemple votre voiture personnelle :
    • si le produit de la vente est suffisant pour rembourser les créanciers, le juge prononce la clôture de la procédure pour extinction du passif.
    • si le produit de la vente est insuffisant pour rembourser les créanciers, le juge prononce la clôture pour insuffisance d'actifs, ce qui entraîne un effacement de toutes vos dettes non professionnelles.
  • Vous n'avez aucun bien susceptible d'être vendu. Le juge met fin à la procédure en décidant l'effacement de vos dettes non professionnelles à l'exception :
    • des dettes alimentaires,
    • des amendes dans le cadre d'une condamnation pénale,
    • des réparations pécuniaires allouées aux victimes dans le cadre d'une condamnation pénale,
    • des dettes dont le prix a été payé en lieu et place par votre caution ou votre co-emprunteur.

Retour haut de page

L'inscription au FICP

Vous êtes inscrit au fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FICP) pour 5 ans :

  • à compter de la date d'homologation de la recommandation du rétablissement personnel sans liquidation judiciaire,
  • ou à compter du jugement de clôture.

Retour haut de page

A noter

A tout moment, s'il estime qu'un plan de redressement s'avère de nouveau possible, le juge peut renvoyer votre dossier à la commission.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Mini-guides

Le surendettement

Vous rencontrez des difficultés pour régler vos dépenses, rembourser vos crédits, et vos dettes augmentent ? N'attendez pas : adressez-vous à la Banque de France de votre département pour voir si vous pouvez bénéficier de la procédure de surendettement. Après étude de votre dossier, s'il est accepté, la commission de surendettement vous orientera vers une solution adaptée à votre capacité de remboursement. Cette procédure est gratuite.

Voir le mini-guide

Le FICP

Lorsque vous demandez un crédit à une banque, celle-ci analyse votre dossier en termes de solvabilité et vérifie que vous n'avez pas eu, dans le passé, des incidents de remboursement avec d'autres crédits. Pour cela, elle consulte un fichier appelé FICP. Voici ce que vous devez savoir sur ce fichier.

Voir le mini-guide

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre