Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

La garantie en cas de décès

La garantie en cas de décès couvre non seulement le décès, mais aussi les cas d'invalidité extrêmement grave, appelée "perte totale et irréversible d'autonomie" (PTIA).

Un contrat d'assurance

Lorsque vous souscrivez un crédit auprès de votre banque, celui-ci s'accompagne presque toujours de ce type d'assurance. Elle est généralement réclamée par les banques. Dans ce cas, en cas de décès, votre crédit sera remboursé à la banque par l'assurance.

On parle parfois d'assurance décès. Elle est indispensable pour la sécurité de votre conjoint et de vos enfants. Il est, par principe, souhaitable de prendre la garantie la plus étendue possible.

Généralement, l'assureur intervient non seulement au décès, mais aussi dans les cas d'invalidité extrêmement grave, appelée invalidité absolue et définitive. Vérifiez le contrat que l'assureur vous propose.

S'il inclut la garantie l'invalidité absolue et définitive, il rembourse alors, au titre de la garantie décès, le capital restant dû.

Retour haut de page

Non un produit d'épargne

L'assurance décès évoquée ici n'est pas un produit d'épargne, comme l'assurance vie. Votre contrat ne prévoit pas la restitution des primes que vous avez versées si le décès ou l'invalidité ne surviennent pas pendant la durée de validité du contrat.

En revanche, certaines banques proposent des contrats d'assurance décès associés à un produit d'épargne ou parfois au compte à vue.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre