Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le taux nominal d'un crédit

Le taux nominal est le taux qui sert de base pour le calcul des intérêts du prêt. Il ne doit pas être un critère déterminant de votre choix.

La fixation du taux nominal d'un crédit

Le taux nominal sert à calculer les intérêts du crédit. Certains crédits ont des taux réglementés, comme les prêts d'épargne logement ou les prêts à taux zéro.

Dans les autres cas, le taux est proposé par l'établissement de crédit. Il correspond généralement au taux du marché, c'est-à-dire au taux auquel il peut lui-même emprunter, majoré d'une arge qui intègre de très nombreux paramètres dont les risques, la charge de travail, la politique commerciale, etc.

Pour autant, l'établissement de crédit n'a pas le droit de prêter à n'importe quel taux. La loi lui impose de rester en dessous d'un taux appelé " taux de l'usure ", fixé chaque trimestre par la Banque de France et publié au Journal Officiel.

Retour haut de page

Le taux nominal n'est pas déterminant

Le taux nominal ne permet pas de déterminer le coût réel d'un crédit. En plus des intérêts, le coût du crédit peut comprendre aussi des frais de dossier, des impôts et des taxes (comme les droits de timbre et d'enregistrement), des primes d'assurance, des coûts liés à certaines garanties, des " frais de notaire ", etc.

Le seul taux qui intègre la totalité des coûts est le Taux Effectif Global et c'est avec le TEG que vous devez comparer les différentes offres de crédit.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre