Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le paiement en espèces hors zone euro nécessite une opération de change

Pour payer hors de la zone euro, vous devez vous procurer des devises (monnaie locale) par une opération de change (acheter / revendre des billets étrangers). Toutes les monnaies ne peuvent pas être achetées en France. Vérifiez alors s'il vaut mieux partir à l'étranger avec des euros ou avec des dollars, pour changer sur place contre de la monnaie locale.

Qu'est-ce qu'une opération de change ?

Lorsqu'on part en voyage hors de la zone euro, il est généralement utile de disposer avant son départ d'une certaine somme en monnaie du pays. Les opérations de change en espèces vous permettent :

  • d'acquérir des billets étrangers contre paiement en euros
  • de revendre les billets étrangers que vous n'avez pas utilisés.

A noter

Les pièces de monnaie ne sont jamais concernées par les opérations de change manuel. Si vous pensez qu'il sera difficile, une fois à l'étranger, de trouver des distributeurs de billets et que vous ne souhaitez pas, pour des raisons de sécurité, partir avec une somme trop importante en espèces, vous avez sans doute intérêt à emporter des chèques de voyage.

Retour haut de page

Où procéder au change ?

Vérifiez si votre agence pratique ce type d'opération. Si vous disposez d'une carte bancaire internationale et si l'équipement de la région où vous vous rendez le permet, vous pourrez utiliser les distributeurs de billets pour retirer des espèces sur place.

  • si la monnaie peut être achetée en France (par exemple le US dollar pour les USA ou la livre sterling pour le Royaume Uni), munissez-vous avant de partir d'une provision de billets dans cette monnaie et/ou de chèques de voyage afin de couvrir vos besoins.
  • si la monnaie ne peut pas être achetée en France (par exemple le dirham pour le Maroc ou la livre égyptienne pour l'Égypte), renseignez-vous pour savoir si vous avez avantage à partir avec des euros que vous changerez sur place contre de la monnaie locale ou bien s'il est recommandé de partir avec des dollars US et des chèques de voyage qui sont acceptés à peu près partout. Si c'est équivalent, vous avez avantage à partir avec des euros pour éviter une double opération de change.

A noter

Depuis le 1er janvier 2016, une pièce d'identité est demandée pour toute opération de change dont le montant dépasse 1 000 euros.

Retour haut de page

Combien coûte une opération de change ?

Les opérations de change ne concernent que les monnaies des pays extérieures à la zone euro. Elles sont effectuées à partir du cours interbancaire de la devise concernée, résultant lui-même de l'offre et de la demande sur le marché des changes.

Le cours d'une monnaie varie tous les jours (sauf le franc CFA et le franc CFP qui ont une parité fixe avec l'euro). Depuis le 1er janvier 2002, les cours des devises des pays extérieurs à la zone euro, sont exprimés par rapport à 1 euro (par exemple : un euro vaut 0,9043 livre sterling).

La loi oblige les banques à afficher chaque jour les cours qu'elles pratiquent sur les différentes devises, ainsi que les frais perçus sur chaque opération.

Le coût de l'opération de change comprend toujours une commission fixe par opération (voir la plaquette tarifaire de votre banque) et un cours qui diffère selon qu'il s'agit d'un achat ou d'une vente de devises. En général, sur une opération de change manuel, la banque répercute à son client :

  • une commission fixe de change par opération, généralement de l'ordre de 2 ou 3 euros, correspondant au traitement matériel de l'opération
  • une marge de trésorerie et d'immobilisation de la banque : Elle correspond à la différence entre le cours de la devise à la vente et le cours de la devise à l'achat. L'écart de cours varie selon les devises. La marge est généralement plus réduite avec les devises les plus fortement utilisées.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Bien utiliser l'argent liquide

Adapté pour payer de petits montants, l'argent liquide est le plus vieux moyen de paiement existant encore. S'il est toujours risqué d'en avoir trop sur soi ou chez soi, il peut être utile au quotidien. Quelles précautions prendre ? Comment retirer ou déposer des espèces sur son compte ? Comment fait-on hors zone euro ? Ce guide rappelle les règles à connaître.

Voir le mini-guide

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre

Quiz

Connaissez-vous le moyen de paiement adapté à la situation ?

Savoir utiliser les moyens de paiement à bon escient peut vous éviter des déconvenues et des frais.
Jouer