Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Les SCPI Sociétés Civiles de Placement Immobilier

Une SCPI est une société qui achète et gère un patrimoine immobilier locatif. En acquérant des parts de SCPI, vous devenez propriétaire d'une fraction d'un parc immobilier locatif, géré par des spécialistes.

Les avantages de la SCPI

Vous pouvez investir dans la pierre avec une mise modeste, sans souci de gestion, constituer et transmettre votre patrimoine, d'obtenir des revenus réguliers et de mutualiser vos risques.

Les parts de SCPI sont des instruments financiers non cotés en Bourse. Un placement en SCPI reste un placement à long terme, même si une vente de parts est bien plus simple qu'une transaction immobilière classique.

Retour haut de page

Les différentes SCPI

La SCPI peut être à capital fixe ou à capital variable (comme une SICAV).
Vous pouvez acquérir des parts

  • de la première, lors du lancement initial de la SCPI ou lors d'une augmentation de capital en vous adressant à votre banque,
  • de la seconde, à tout moment. Inversement, si vous souhaitez sortir de la SCPI, elle peut racheter les parts correspondantes.

La SCPI peut détenir des logements d'habitation, des locaux commerciaux (bureaux, commerces, usines, etc.). Elle perçoit les revenus locatifs et supporte les charges d'entretien et de travaux. Le patrimoine de la SCPI est plus vaste que ne le serait votre investissement en direct, elle bénéficie donc d'une meilleure répartition des risques.

Les SCPI peuvent :

  • distribuer un maximum de revenus,
  • rechercher la progression du capital,
  • vous faire profiter d'avantages fiscaux.

Retour haut de page

Les revenus et la fiscalité d'une SCPI

Le gestionnaire de la SCPI encaisse les loyers pour le compte des associés. En général, le revenu annuel est distribué en 4 fois. Chaque année, la SCPI vous indique les montants que vous devez déclarer à titre personnel (revenus fonciers et généralement revenus financiers).

La revente de parts de SCPI est taxée comme une plus value immobilière. La cession est assimilée à une cession d'immeuble et non pas à une cession de valeurs mobilières.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre