Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Acheter pour se loger

Si vous cherchez à vous loger ou à loger un membre de votre famille, vous pouvez devenir propriétaire. Au lieu de payer un loyer, vous préférerez sans doute rembourser un prêt immobilier.

Les précautions quant à votre patrimoine

Vous devez penser à équilibrer votre patrimoine entre épargne et crédit. L'investissement d'une partie de votre patrimoine dans l'immobilier répond à une saine logique de diversification du patrimoine. L'immobilier représente souvent un investissement plus sûr que des placements en bourse. Attention toutefois : il ne s'agit pas d'engloutir toute votre épargne dans l'achat d'un appartement ou d'une maison.

En répartissant vos investissements entre produits d'épargne, de placement et immobilier, vous pouvez vous constituer un patrimoine équilibré et bien protégé contre les aléas de l'existence ou des marchés. Par exemple, si vous disposez d'un capital, vous pouvez le placer dans un contrat d'assurance vie et demander à votre agence bancaire un prêt in fine adossé à ce contrat d'assurance vie.

Retour haut de page

Les précautions quant au bien immobilier

Vous devez toujours choisir avec soin le bien en vérifiant l'emplacement, la taille, les commodités proches (transports, commerces, écoles...), etc. Même si c'est pour y habiter, vous devez toujours penser :

  • à la revente éventuelle
  • à la transmission du bien à vos enfants.

Votre notaire pourra vous conseiller dans ce domaine.

Votre investissement peut porter sur un bien neuf ou ancien. S'il s'agit d'un bien neuf, il sera sûrement mieux isolé, avec des frais de notaire réduits, mais il sera aussi plus cher d'environ 20 à 30 % par rapport à un bien équivalent dans l'ancien. Notez que le financement d'un bien neuf à construire pourra nécessiter une mise en place échelonnée du crédit immobilier.

Votre investissement peut porter sur votre résidence principale ou encore une résidence secondaire. Certains crédits ne financent que les résidences principales. Si votre acquisition est destinée à devenir votre résidence de retraite, vous pouvez, parfois obtenir le même financement que pour une résidence principale dans les 3 à 5 ans qui précèdent votre départ à la retraite.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre