Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Investir en Bourse : les principes à respecter

Pour investir en Bourse, vous avez un large choix de valeurs mobilières, sur différents marchés et secteurs d'activité : le bon portefeuille est celui qui correspond à vos besoins et à vos attentes.

Court terme ou long terme ?

Plus vous vous placerez dans une perspective de long terme, plus vous profiterez de la tendance générale et moins les aléas quotidiens affecteront votre portefeuille en Bourse. Les placements boursiers sont plutôt indiqués pour des durées d'au moins 3 ans.

De même, si vous savez que vous aurez besoin à relativement court terme (moins de 3 ans) des fonds que vous avez choisi d'investir en Bourse, n'attendez pas le dernier moment pour revendre vos titres car la période ne sera peut être pas favorable. Plus la date où vous aurez besoin des capitaux se rapproche, plus vous aurez intérêt à profiter d'une hausse passagère de vos titres pour vous replier au moins partiellement sur des valeurs de court terme, moins sujettes à variations.

Retour haut de page

Quel degré de risque ?

Si vous êtes prêt à prendre une certaine part de risques, vous pouvez essayer de profiter des variations de cours pour engranger des plus-values. Dans ce cas, vous aurez avantage à le faire dans le cadre d'un PEA pour éviter une trop lourde fiscalisation de vos plus-values : plus vous vous placerez dans une optique de court terme, avec, dans le cas extrême, des interventions très fréquentes sur votre portefeuille, plus vous supporterez les risques du marché.

Les banques n'encouragent pas leurs clients à spéculer à court terme en Bourse. Pour cette raison, sauf cas particulier, elles n'acceptent pas que vous passiez un ordre de vente avant l'ordre d'achat (ce qu'on appelle une "vente à découvert", pour profiter d'une baisse des cours) car vous vous exposez à un retournement de la tendance baissière.

Les marchés réagissent parfois rapidement et brutalement à des informations concernant une société cotée ou susceptible d'impacter son environnement. C'est pourquoi la loi interdit à toute personne qui aurait accès à des informations non publiées concernant une société cotée, d'en faire usage pour son profit personnel ou d'en faire bénéficier un tiers. C'est ce qu'on appelle le "délit d'initié".


A noter

N'hésitez pas à soumettre votre projet d'investissement à votre conseiller bancaire. Selon les cas, il pourra :

  • vous fournir lui-même les informations qui vous aideront à faire les bons choix,
  • vous mettre en relation avec un spécialiste de la gestion de patrimoine si l'importance des capitaux ou la complexité de votre projet le justifient.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre