Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Comment trouver l'entreprise à reprendre ?

Il n'existe pas de marché ouvert de l'offre et de la demande dans ce domaine, ce qui rend les recherches et les comparaisons éventuellement plus difficiles. C'est la raison pour laquelle toutes les sources sont utiles à exploiter tout en restant vigilant sur la qualité de l'entreprise à reprendre.

Le marché de la reprise d'entreprise

Il faut rester vigilant sur la qualité de l'entreprise à reprendre. En effet autant il est possible de trouver des entreprises très viables et rentables, autant on pourra vous proposer des entreprises promises à des difficultés à venir, et non encore apparentes. Il faut donc prendre le temps de l'analyse et de la reflexion.

De nombreuses entreprises à céder sont souvent proposées par des personnes souhaitant prendre leur retraite. Ce sont souvent des entreprises en activité depuis longtemps, qui peuvent nécessiter soit une remise aux normes, soit une nouvelle dynamisation, et qui peuvent s'avérer très rentables.

Retour haut de page

Faites votre recherche

En conservant à l'esprit vos priorités classées par ordre décroissant, comme l'activité, la situation géographique, le niveau de chiffre d'affaires, le prix, le nombre d'employés, etc...

Vous consulterez les spécialistes, les Chambres de Commerce ou de Métiers, les intermédiaires, la presse spécialisée,...

Vous pouvez alors commencer un recensement des propositions qui semblent vous convenir.

Si dans cette première sélection, vous disposez de trop nombreuses offres, vous ne pourrez peut-être pas constituer un dossier détaillé sur chaque affaire, et ce pour des raisons de temps (analyse, déplacement, rencontre avec le dirigeant). Vous devrez donc affiner votre sélection en tenant compte de critères secondaires, comme par exemple l'état du matériel, l'ancienneté de l'affaire, la notoriété du dirigeant, les fournisseurs, etc ...

Si dans votre première sélection, vous disposez de peu d'offres correspondant à vos critères, voire une seule offre, étudiez-la, mais continuez vos recherches, élargissez éventuellement vos critères de sélection en fonction de vos possibilités financières, géographiques, ...et restez patient.

Retour haut de page

Faites votre sélection

Une fois votre pré-sélection effectuée, il vous reste quelques offres qui correspondent précisément à vos critères cités précédemment.

Cependant, les annonces d'entreprises à céder ne comportent que les principales informations, voire seulement les informations commerciales, comme :

  • l'activité,
  • la ville du lieu d'exploitation,
  • le chiffre d'affaires,
  • le prix de cession.

Une annonce type ne vous précisera généralement pas :

  • l'adresse précise de l'exploitation,
  • les détails du bilan, du compte de résultat,
  • l'état des dettes de l'entreprise
  • la décomposition du prix de cession.

Surtout, renseignez-vous auprès des autorités (mairie, préfecture, ...) et appuyez-vous, si possible, sur des experts pour détecter les points potentiellement négatifs du dossier (comme une rue déviée, des problèmes de nuisances, etc...)

Retour haut de page

Commencer les investigations

Vous allez pouvoir alors engager des investigations plus approfondies, et en fonction des éléments dont vous disposez déjà, vous aurez besoin de nombreuses informations complémentaires, que vous ne pourrez recueillir qu'en vous rendant sur place et en rencontrant le vendeur.

Vous pouvez donc, seul ou accompagné d'un expert :

  • visiter l'affaire
  • rencontrer le dirigeant (préparez vos questions)
  • revisiter l'affaire à l'improviste
  • étudier et/ou faire étudier par un spécialiste, les bilans et comptes de résultat
  • bien observer le savoir faire du cédant
  • analyser les informations concernant le personnel (ancienneté, compétence, ...)
  • analyser la concurrence (y compris sur Internet)
  • analyser les contrats en cours (contrats d'exclusivité, ...)
  • analyser le carnet de commandes
  • analyser l'état du stock
  • analyser la répartition des fournisseurs
  • observer la clientèle (si vente sur place)
  • connaître le prix de cession et ses composantes (crédit vendeur, reprise du stock,...)

C'est en fonction de ces nombreux nouveaux éléments objectifs, que vous pourrez effectuer une sélection des affaires proposées en éliminant celles qui ne vous conviennent pas ou qui ne vous inspirent pas confiance.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre