Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Faire son bilan de capacités personnelles

Avant de vous lancer dans votre projet d'entreprise, après avoir trouvé une idée et vérifié vos motivations, vous pouvez commencer votre bilan de capacités personnelles. Pour ce faire vous devrez vous assurer de différents points comme votre personnalité, votre capacité personnelle ou votre capacité professionnelle.

Votre personnalité

Votre personnalité est déterminée par votre caractère.

En effet, si par exemple vous êtes plutôt de nature réservée, vous pourriez rencontrer des difficultés pour promouvoir votre produit ou votre activité devant un acheteur (un client) ou un public d'acheteurs par exemple.

Posez-vous les questions suivantes :

  • quelles qualités faut-il réunir pour faire ce métier ?
  • quelles sont mes qualités, mes défauts pour faire ce métier ?
  • mes qualités, mes défauts sont-ils compatibles avec cette activité ?

Si vous travaillez déjà dans une entreprise et que vous souhaitez entreprendre cette même activité individuellement, vérifiez bien auprès de votre employeur actuel, qui vous connaît bien, si vous avez la personnalité requise et les compétences pour vous lancer dans une expérience individuelle.

Retour haut de page

Votre cadre familial et économique

Votre famille est un des points faisant partie de votre capacité personnelle.

En effet, vérifiez bien que votre famille proche, conjoint et/ou enfants le cas échéant, vous suivent dans votre projet, que les horaires parfois élargis que vous aurez à effectuer seront compatibles; que l'éventuel travail le samedi ne perturbe pas la vie familiale; qu'un éventuel déménagement sera bien vécu par votre famille.

Les revenus, liés ou pas aux revenus de la famille, sont également à prendre en considération.
En effet, pouvez-vous vous passer de revenus les premiers mois (le temps que votre projet démarre); pouvez-vous vous satisfaire de revenus irréguliers; votre conjoint a-t-il une activité salariée autre, et dans ce cas il est peut-être plus prudent qu'il la conserve, du moins les premiers mois.

Vous aurez un apport personnel à verser, assurez-vous que votre épargne est suffisante pour effectuer l'investissement de départ, mais aussi pour éventuellement remettre de l'argent dans votre entreprise en cas d'éventuelles futures difficultés.

Enfin, pensez également qu'il vous faudra du temps pour arriver à tirer de cette activité des revenus suffisants et/ou un cadre de vie souhaité.
En conséquence, vous ferez subir à votre famille une baisse de revenus, l'avez-vous évaluée?
Votre entourage est-il prêt à vous suivre dans cette expérience, et aura-t-il la patience et les moyens nécessaires pour pallier ce manque à gagner ?

Retour haut de page

Vos compétences professionnelles

Si votre projet d'entreprise nécessite des compétences professionnelles particulières (charcutier, garagiste, radiologue, ...), avez-vous suffisamment de compétences pour exercer seul votre activité dans les règles de l'art, de façon à ce que votre clientèle vienne, mais surtout revienne ?

Vérifiez que vous possédez, si nécessaire, les diplômes prévus par la réglementation.
Si vous n'avez pas de compétences de gestion, vous devrez acquérir un minimum de bases (coûts, moyens, délais,...).
Enfin, des compétences commerciales seront également nécessaires pratiquement toutes les professions.
En effet, une bonne technique et un mauvais sens commercial, ou un bon sens commercial et une mauvaise technique, ne feront pas revenir le client.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre