Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Combien coûte un crédit professionnel ?

Le coût d'un crédit professionnel comprend un taux d'intérêt, des frais de dossier, les cotisations de l'assurance et le cas échéant les frais de prise de garantie.

Le taux nominal du crédit

On appelle taux nominal le taux qui sert de base pour le calcul des inrêts du prêt ou de l'avance.

Chaque banque détermine librement le taux nominal qu'elle propose, sauf pour les prêts à taux réglementés ou aidés comme les prêts conventionnés.

Ce taux correspond généralement au taux du marché, c'est-à-dire au taux auquel la banque peut elle-même emprunter, augmenté d'une marge qui tient compte de nombreux paramètres dont les risques, la charge de travail, la politique commerciale etc.

Cependant, le seul taux nominal est insuffisant pour déterminer le coût d'un crédit. En effet, en sus des intérêts, le coût d'un crédit peut comprendre aussi des frais de dossier, des primes d'assurance, des coûts liés à certaines garanties, etc.

Le seul taux qui intègre la totalité des coûts et permet une comparaison interbancaire est le Taux Effectif Global.

Retour haut de page

Le TEG, Taux Effectif Global

Le TEG est un taux calculé à partir des caractéristiques d'un prêt qui incorpore tous les éléments de coût : taux nominal d'intérêt, frais de dossier, coût de l'assurance, etc.

Si vous déléguez une assurance souscrite auprès d'un organisme autre que l'assurance proposée banque, son coût ne sera pas inclus dans le TEG.

En revanche si la banque qui vous accorde le prêt, vous fournit aussi le contrat d'assurance collective, alors le TEG est exprimé coût d'assurance inclus.

Ce taux est obligatoirement indiqué en France, dans toutes les offres et tous les actes de prêt.

Le TEG vous permet de comparer plus facilement le coût d'un crédit, et ainsi les propositions concurrentes.

Retour haut de page

Les frais de dossier de crédit

Lorsque vous déposez une demande de prêt, votre banque procède à une analyse complète avant de pouvoir vous donner une réponse.
L'étude de votre dossier peut engendrer des frais selon les types de financement demandé.

Le montant des frais de dossier peut être fixe ou bien proportionnel au montant du prêt accordé.

Tenez en compte dans vos calculs prévisionnels.

Bien que le travail d'analyse soit le même et aussi minutieux pour un crédit accordé que pour un crédit refusé, les banques ne font généralement pas payer de frais de dossier pour les crédits refusés.

Retour haut de page

Le coût de l'assurance décès-invalidité

L'assurance décès invalidité protège vos héritiers et /ou permet la continuité de votre entreprise et garantit le remboursement du prêt à la banque.

En effet, si vous décédez ou si vous êtes en incapacité totale de travail, l'assurance rembourse le prêt à la place de vos héritiers (décès), de votre famille (incapacité de travail) ou de vos associés.

Selon les banques et les assureurs, les montants des primes d'assurance sont calculés de façon différente :

  • en fonction du capital emprunté (par exemple 3,50 euros par tranche de 10 000 euros empruntés),
  • sous la forme d'une majoration du taux du prêt qui s'exerce donc sur le capital restant dû (par exemple + 0,55 %).

Retour haut de page

Les autres frais

Certains crédits professionnels nécessitent un enregistrement auprès du Greffe du Tribunal de Commerce.

Votre banque vous répercutera alors ces frais qui ne dépassent pas, en général, quelques dizaines d'euros.

C'est particulièrement le cas des prêts professionnels assortis d'un nantissement de fonds de commerce ou d'un gage du véhicule en garantie.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre