Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Comment préparer votre dossier de crédit d'investissement

La capacité d'emprunt d'une entreprise est fonction d'éléments internes à votre activité et à votre entreprise mais également fonction d'éléments externes comme la conjoncture économique. Les revenus doivent être suffisants pour couvrir vos charges annuelles, couvrir le bon remboursement de l'emprunt sollicité et enfin dégager un résultat positif.

Comment constituer un plan de financement ?

Avant de présenter le dossier complet à votre conseiller professionnel, vous devez constituer un plan de financement dans lequel vous pourrez :

  • déterminer avec précision le coût total de l'investissement (devis, factures proforma, ...) et le calendrier de paiement de ces dépenses (sans oublier l'incidence de la TVA)
  • définir, en fonction de la structure de votre bilan et de votre trésorerie, la part des dépenses que vous comptez autofinancer
  • en déduire le montant des financements que vous souhaitez obtenir de la part de la banque, avec s'il y a lieu le calendrier des utilisations de ces fonds.

Retour haut de page

Comment préparer un compte de résultat prévisionnel ?

Pour mesurer vos possibilités de remboursement réelles, vous devez constituer un compte de résultat reflétant votre niveau d'activité actuel et futur (compte de résultat prévisionnel).

Pour ce faire, vous devez projeter sur les années à venir, par exemple 5 ans, votre compte de résultat annuel, en anticipant année par année vos revenus et vos charges d'exploitation.

Ce calcul vous permettra de déterminer le montant que vous pouvez consacrer par an au remboursement de votre nouveau crédit.

Ainsi vous en déduirez la durée nécessaire au remboursement et vérifierez que l'opération est réaliste.

Retour haut de page

Les évolutions futures

Avant de vous engager dans un crédit sur une durée de 1 à 7 ans, voire même 15 ans maximum en fonction du type d'investissement, il est prudent d'évaluer le plus précisément possible l'évolution probable dans le temps de vos revenus et de vos charges professionnels.

Il est prudent de tenir compte d'une évolution de votre chiffre d'affaires dans des limites réalisables.

Comptez également l'évolution de vos charges dont une partie varie en proportion de votre activité. En effet, un développement de votre activité entraînera notamment mécaniquement une augmentation de vos besoins en fonds de roulement.

Le compte de résultat que vous présenterez à votre banque doit refléter la réalité, et le compte de résultat prévisionnel doit correspondre à des projections crédibles et réalistes.

Retour haut de page

Vos intérêts et ceux de votre banquier

Si votre demande de crédit est acceptée, vous serez, l'un et l'autre, engagés pour la durée de l'opération. Votre conseiller professionnel doit donc disposer de tous les éléments pour analyser votre demande de crédit .

N'hésitez pas à lui décrire clairement la composition de votre chiffre d'affaires et de vos charges d'exploitation et surtout les éventuelles évolutions à venir en fonction des actions que vous avez ou allez mener. La confiance doit être réciproque dans l'analyse d'un dossier de crédit.

Retour haut de page

Le refus de crédit

Une banque a toujours le droit de refuser une demande de crédit. Cependant si elle refuse, elle vous en donnera la raison.

Après étude de votre dossier, votre conseiller professionnel peut refuser de vous accorder le crédit que vous sollicitez.
Ce refus peut être lié à des doutes sur votre capacité à rembourser ce prêt ou sur les évolutions de résultat que vous projetez en fonction de l'analyse de votre entreprise ou de votre secteur d'activité.

Si vous n'êtes pas d'accord, vous pouvez solliciter un rendez-vous avec votre conseiller et/ou un responsable de la banque pour préciser certains points de votre demande.

En cas de désaccord persistant, il est possible de faire appel au médiateur du crédit aux entreprises. Impartial et indépendant, il étudiera la situation de votre entreprise et votre demande de financement avant d'entamer une médiation entre vous et la banque. La procédure est gratuite et confidentielle.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Mini-guides

Etablir son plan de financement

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise ? Votre activité se développe et vous devez investir ? Le plan de financement est un outil important qui va vous permettre de déterminer si votre projet est viable et comment vous allez le financer.

Voir le mini-guide

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre