Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

L'opposition de la carte pour perte ou vol

L'opposition sur une carte bancaire ne peut se faire que pour des motifs de vol ou de perte de la carte.

Que faire en cas de perte ou de vol ?

En cas de perte ou de vol de votre carte, comme en cas d'utilisation frauduleuse de la carte, la première chose à faire est de faire immédiatement opposition en appelant le numéro propre à votre banque. Il figure sur votre contrat et votre banque vous le rappelle régulièrement.

A défaut, vous pouvez également appeler le numéro spécial du serveur interbancaire 0 892 705 705, serveur vocal interactif, ouvert 7 jours sur 7.

Vous trouvez aussi ce numéro de téléphone à côté des distributeurs de billets, et il est en général également indiqué au dos des tickets de retrait.

Lorsque vous contacterez le service concerné, il vous sera demandé le numéro à 16 chiffres de votre carte et sa date d'expiration, car cela facilitera la recherche et permettra d'accélérer l'opposition. Par prudence, vous avez donc intérêt à noter ces informations sur un document conservé en sécurité et facilement accessible en cas de perte ou vol de votre carte. Le centre de mise en opposition vous communiquera en principe un numéro d'enregistrement à conserver.

Confirmez ensuite votre opposition par lettre envoyée en recommandé avec accusé de réception (en cas de litige, seule la réception par la banque de votre opposition écrite dégage votre responsabilité s'il y a eu utilisation frauduleuse).

Attention : comme pour les chèques, l'opposition n'est possible que pour les motifs suivants : vol ou perte de la carte ou encore redressement ou liquidation judiciaire du bénéficiaire du paiement.

Si vous omettez de faire opposition après la perte ou le vol de votre carte, votre responsabilité peut être engagée jusqu'à un montant maximum de 150 €.

En revanche, le plafond n'est pas applicable si vous avez agi avec négligence (par exemple lorsque le voleur a pu utiliser votre code confidentiel) ou si vous n'avez pas effectué l'opposition dans les délais prévus par votre contrat, soit au minimum deux jours francs après le vol ou la perte de la carte.

Certaines banques proposent désormais des assurances pour couvrir ce risque.

Si votre carte a été volée, contactez la police pour leur déclarer le vol, et si l'incident a eu lieu à l'étranger, contactez les autorités consulaires. Vous pouvez faire opposition en appelant depuis l'étranger le numéro fourni par votre banque ou à défaut celui figurant sur les distributeurs.

L'opposition sur carte coûte généralement selon les banques entre 7 et 20 euros, et son montant précis est indiqué dans le guide des conditions tarifaires de votre banque.

Retour haut de page

Les conséquences d'une opposition ?

Aussitôt que votre opposition est enregistrée, le serveur chargé de donner un accord, avant toute transaction par carte, est mis à jour. Ainsi, votre carte ne peut plus être utilisée.

Si vous avez fait opposition sur votre carte parce que vous l'aviez perdue et que, par la suite, vous la retrouvez, vous ne pouvez donc plus l'utiliser.

Par prudence, coupez la puce en 2 avec une paire de ciseau pour la rendre totalement inutilisable.

Lorsque votre banque aura reçu votre opposition, elle commandera pour vous une nouvelle carte qui vous parviendra en quelques jours. Le traitement de cette commande est celui d'un nouveau contrat et non pas d'un renouvellement.

Pour cette raison, un nouveau code confidentiel vous sera attribué.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre