Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Utiliser sa carte professionnelle dans le commerce

Comment bien utiliser sa carte professionnelle dans le commerce?
Quelles sont les opérations autorisées avec cette carte?

Effectuer un achat chez un autre commerçant

La dépense que vous souhaiter régler avec votre carte professionnelle, doit être en lien avec votre activité professionnelle. Par exemple : frais de déplacement, d'essence, de réception, d'hôtel, ...

Pour pouvoir payer par carte chez un commerçant, vous devez disposer d'une carte de paiement ou de crédit et il est d'autre part nécessaire que le commerçant, de son côté, soit lui-même équipé d'un appareil compatible pour accepter ce type de paiement.

Pour des raisons de sécurité, un plafond périodique de dépenses sur les 30 derniers jours et le cas échéant, un plafond par opération sont généralement fixés par la banque en fonction du type de carte que vous utilisez. Ces plafonds peuvent parfois être modifiés si vous en faites la demande à votre agence. Pour certains types de carte, la seule limite est celle constituée par le solde disponible de votre compte.

Le code secret est un code personnel, il ne doit être divulgué à personne et pour cette raison prenez soin quand vous tapez ce code de le faire à l'abri des regards.

Lorsque vous avez tapé votre code, le Terminal de Paiement Electronique (TPE) obtient une autorisation auprès du Groupement carte bancaire qui n'est donnée de façon automatique que si votre carte ne fait l'objet d'aucune opposition et que vous ne dépassez pas les plafonds de dépense. Dans certains cas, le commerçant obtient une autorisation directement de votre banque.

Lorsque la transaction est acceptée, le Terminal de Paiement Electronique (TPE) édite un ticket que le commerçant doit vous remettre et qui vous sera nécessaire pour tenir votre comptabilité.

Retour haut de page

Utiliser sa carte professionnelle pour un achat à distance

Avec le développement des nouvelles technologies, et notamment du téléphone et d'Internet, vous avez de plus en plus souvent la possibilité d'acheter des biens ou des services à distance, en rapport avec votre activité professionnelle et de passer ainsi commande en donnant le numéro de votre carte.

Attention : lorsque l'on vous demande votre numéro de carte, il s'agit toujours du numéro figurant en gros caractères sur le devant de la carte (et dans quelques cas d'un numéro imprimé au dos), mais vous ne devez jamais communiquer votre code secret que personne d'autre que vous ne doit connaître.

En revanche, le numéro de votre carte à 16 chiffres, demandé avec l'échéance par les sociétés de vente à distance, n'est pas un numéro secret. C'est un élément d'identification, un peu comme le numéro de votre compte tel qu'il figure sur votre chéquier. Pour autant il ne faut pas communiquer ce numéro sans raison valable et sans précaution. De plus en plus souvent, vous seront aussi demandés, à titre de contrôle, les 3 derniers chiffres qui figurent au verso sur le panneau de signature (il ne s'agit jamais de votre code secret à 4 chiffres).

Vérifiez à réception de votre relevé bancaire que l'opération correspond bien à ce que vous attendez.

En cas de constatation d'une anomalie sur votre extrait de compte, vous avez 70 jours pour déposer une réclamation à compter de la date de l'opération contestée. Ce délai légal peut être prolongé contractuellement, sans pouvoir dépasser cent vingt jours à compter de l'opération contestée.

Dans ce cas, après enquête, si vous avez été débité à tort parce que quelqu'un s'est servi frauduleusement des caractéristiques de votre carte, vous serez recrédité.

Retour haut de page

Les distributeurs automatiques de billets (DAB)

En fonction du type de carte que vous possédez, à autorisation systématique, nationale ou internationale, vous pourrez retirer de l'argent dans DAB (Distributeurs Automatiques de Billets) répartis dans toute la France, ainsi qu'à l'étranger.

Par mesure de sécurité, vos retraits sont plafonnés par opération et par montant cumulé de retraits sur les 7 derniers jours à un niveau qui dépend de votre contrat.

Lors de vos retraits, une autorisation est systématiquement demandée auprès de votre banque.

Retour haut de page

Les autres services sur automates

Certaines banques proposent à leurs clients d'autres services que les retraits sur leurs automates ou distributeurs, tels que :

  • consultation de son solde et des dernières opérations,
  • commande de chéquier,
  • virement,
  • édition d'un relevé d'identité bancaire (RIB),
  • dépôt de chèques ou d'espèces,
  • échange de monnaie,
  • distributeur de rouleaux de pièces,
  • etc...

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre