Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Le pointage de votre compte professionnel

Pointer son compte consiste à vérifier les opérations passées sur votre compte. Pour connaître la position exacte, vous devez tenir compte des opérations en cours qui restent à passer. En cas d'erreur (de personne ou de montant), que ce soit au crédit ou au débit, contactez votre banque.

Quelle est l'utilité de pointer votre compte ?

Le fait de pointer son compte est la meilleure manière de rester au courant de sa situation débitrice ou créditrice, sachant que les opérations en cours (chèques émis et non encore encaissés, etc...) ne sont pas encore comptabilisées. Cela vous permet aussi de tenir à jour votre comptabilité.

Si vous émettez un chèque ou payez par carte bancaire sans savoir exactement combien il vous reste sur le compte, cela peut s'avérer dangereux. En suivant quotidiennement les opérations qui passent sur votre compte, vous pouvez savoir à tout moment où vous en êtes. Ainsi, l'analyse régulière du fonctionnement de votre compte fera apparaître la somme que vous pourriez dépenser ou que vous pourriez placer sans nuire à votre budget ou bien, au contraire, celle qui vous manque pour équilibrer votre trésorerie.

Le pointage permet également de rester en accord avec la banque qui passe vos opérations débit et crédit et ainsi de pouvoir la contacter rapidement si vous constatez le passage d'une écriture que vous ne reconnaissez pas.

Retour haut de page

Comment procéder pour pointer votre compte ?

Le pointage du compte s'appelle aussi le "rapprochement bancaire".

La position réelle de votre compte n'est pas celle que vous constatez en interrogeant votre compte à distance ou en découvrant votre relevé de compte. En effet, cette position ne tient pas compte des opérations en cours (par exemple les chèques que vous avez émis ou les prélèvements qui ne sont pas encore présentés) pour lesquelles vous devez prévoir la provision.

La méthode la plus simple pour savoir où vous en êtes réellement à un instant donné, consiste à déduire du solde annoncé par la banque toutes les opérations en cours qui viendront au débit du compte et ajouter celles qui sont passées au crédit mais qui ne sont pas encore listées sur votre relevé. Pour savoir si les opérations que vous avez initiées sont passées ou non, vous devez pointer vos talons de chéquiers et vos factures de carte bancaire avec votre relevé de compte. Les talons de chèque ou les factures qui restent non pointées sont donc encore à venir. Tenez compte des prélèvements à passer, des ordres de virements permanents que vous avez pu donner, et enfin des virements reçus depuis votre dernier relevé.

L'avantage de pouvoir télécharger votre extrait de compte, dans un format informatique compatible avec votre comptabilité, vous permet d'effectuer ce pointage rapidement et de connaître instantanément votre solde disponible.

Retour haut de page

Que faire en cas d'erreur sur votre compte ?

Si vous détectez une opération ne vous concernant pas, qu'il s'agisse d'une opération au débit ou au crédit de votre compte, il est essentiel de prévenir immédiatement la banque, car plus la régularisation est rapide, plus elle est simple.

Si, à la suite d'une erreur, vous receviez sur votre compte des fonds qui ne vous sont pas destinés, ne vous avisez pas de les dépenser discrètement en espérant que personne ne s'en apercevra, car non seulement la banque vous les reprendra tôt ou tard, mais elle pourrait aussi vous poursuivre pour avoir disposé de mauvaise foi de ce qui ne vous appartenait pas.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre