Les clés de la banque ActeursSociaux

Les clés de la banque ActeursSociaux, retour à l'accueil

L'acceptation et la rétractation pour un crédit à la consommation

Après signature de l'offre de contrat de crédit, l'emprunteur peut revenir sur sa décision dans un délai légal de 14 jours.

L'acceptation de l'offre de contrat de crédit

La banque remet au demandeur une offre de contrat de crédit qui reprend :

  • les conditions générales du crédit
  • les conditions particulières figurant dans la fiche précontractuelle

Cette offre est valable pendant 15 jours, le demandeur doit prendre le temps de la lire attentivement et de questionner la banque sur tout point à éclaircir. Elle est ensuite signée par le demandeur et la banque, ainsi que par la ou les cautions éventuelles. Chaque signataire en conserve un exemplaire original.

Retour haut de page

Le droit de rétractation

L'emprunteur dispose d'un délai de 14 jours calendaires pour exercer son droit de rétractation et renoncer à son crédit, ce délai commençant à courir à compter du lendemain de l'acceptation de l'offre de contrat de crédit. Si le 14ème jour est un samedi, un dimanche ou un jour férié, le délai est prolongé jusqu'au jour ouvrable suivant.

L'emprunteur peut demander le déblocage des fonds au bout de 7 jours, sans pour autant renoncer à son délai de rétractation. Si la rétractation intervient avant le déblocage des fonds, le crédit ne sera pas mis en place. Si la rétractation intervient après la date de déblocage des fonds et jusqu'au 14ème jour, l'emprunteur devra rembourser les fonds à la banque.

Pour exercer son droit de rétractation, l'emprunteur doit renvoyer à sa banque, en recommandé avec accusé de réception, le formulaire de rétractation détachable joint à l'offre de contrat de crédit.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Mini-guides

Le crédit à la consommation

Voir le mini-guide

Modèles de lettres

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre

Sondage

Trouvez-vous que l'éducation au budget est assez diffusée ?