Les clés de la banque ActeursSociaux

Les clés de la banque ActeursSociaux, retour à l'accueil

Virements et prélèvements

Virements et prélèvements peuvent être effectués de façon unitaire ou de façon automatique, à partir d'un ordre ou autorisation permanente. Ce sont des services permettant de gérer efficacement les charges courantes et répétitives, comme le loyer ou les factures d'énergie.

Le virement

Le virement permet de transférer de l'argent d'un compte vers un autre. Il est harmonisé au niveau européen sous l'appellation " virement SEPA " (Single Euro Payments Area).

Le virement est un ordre donné à la banque de transférer une somme du compte de l'émetteur vers le compte du bénéficiaire.

Le virement peut être unitaire, l'ordre de virement n'est alors valable que pour une opération.

Il peut également être " permanent ", avec une exécution programmée chaque mois à une date donnée. Exécuté de façon automatique par la banque, il permet de ne pas oublier de régler une dépense importante et régulière, comme le loyer. L'ordre de virement permanent peut bien entendu être " révoqué " à tout moment pour cesser les virements futurs. Les virements déjà exécutés ne peuvent, par contre, jamais être annulés.

Le motif du virement peut être précisé dans le libellé qui apparaît sur le relevé de compte bancaire, permettant ainsi une meilleure identification des opérations lors du pointage de ce relevé.

Retour haut de page

Le prélèvement

Le prélèvement autorise un créancier a prélevé des sommes sur le compte du débiteur. Le débiteur a préalablement donné son accord en signant le mandat de prélèvement remis par l'organisme créancier et lui a retourné signé et accompagné d'un Relevé d'Identité Bancaire (RIB).

C'est le créancier qui conserve le mandat de prélèvement.

L'autorisation est souvent générale et ne précise initialement ni les montants ni les échéances. L'accord du débiteur reste valable jusqu'à révocation.

Le débiteur reçoit de son créancier soit un échéancier qui indique les montants et les dates des prélèvements à venir, soit une facture avant chaque prélèvement .

Ainsi informé, le débiteur peut faire opposition auprès de son créancier et en informer sa banque avant que les sommes soient prélevées s'il conteste le bien-fondé ou le montant du prélèvement annoncé.

Si le compte du débiteur n'est pas approvisionné, la banque peut rejeter un prélèvement. Les frais de rejet ne peuvent pas excéder le montant du prélèvement rejeté, avec un plafond à 20 euros.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Mini-guides

Bien utiliser le virement

Le virement SEPA vous permet de transférer de l'argent d'un compte vers un autre compte. Il est harmonisé au niveau européen et permet de payer en euros dans l'Union Européenne ainsi qu'en Islande, en Norvège, au Liechtenstein, en Suisse, à Monaco et à Saint-Marin.

Voir le mini-guide

Bien utiliser le prélèvement

Le prélèvement est un moyen de paiement sûr et simple pour payer des factures régulières. Il permet à la banque, avec votre accord, de payer l'organisme ou la société à qui vous devez de l'argent (créancier) en débitant votre compte à sa demande. Il est harmonisé au niveau européen sous l'appellation " prélèvement SEPA ".

Voir le mini-guide

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre